La méthanisation permet de transformer de la biomasse (des restes de repas, des déchets issus de l’agriculture , et même des boues d’épuration) en gaz renouvelable ou en  électricité par cogénération.  Cette technologie présente des avantages aussi bien écologiques car très peu émettrice de gaz à effet de serre qu’économiques, avec de nombreux emplois à la clef.

Aujourd’hui le gouvernement Macron souhaite développer cette filière des énergies renouvelable au même titre que  l’éolien ou le solaire.  Le Ministère de la Transition Écologique, présidé par Sebastien Lecornu, a dévoilé sa feuille de route  pour accélérer le développement de cette énergie propre pour atteindre l’objectif fixé par la LTECV de 10% de gaz renouvelable en France en 2030 ( GRDF parle de 30% en 2030).

15 propositions pour favoriser le déploiement de la méthanisation en France